Master Gestion des établissements sanitaires et médico-sociaux

Code diplôme/certificat: MR12401A-PAR01

  • 120 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau 6 (Bac+3 et 4)

Niveau de sortie

  • Niveau 7 (Bac+5)

Responsable(s)

Fatima YATIM DAUMAS

Habilitation

Arrêté du 08 juillet 2021. Accréditation jusque fin 2024-2025.

Voir la fiche Rncp et les blocs de compétences

Un master centré sur la fonction management sous tous ses aspects: management d'équipe ou de projet

Public, conditions d’accès et prérequis

Le Master se décompose en deux étapes (M1 et M2) et s'adresse principalement :
- aux titulaires d'un diplôme bac + 3 ( Licence GEMS Cnam, licence universitaire ou diplôme de même niveau homologué ou reconnu équivalent) dans un domaine de formation compatible avec la spécialité du Master de gestion des établissements sanitaires ou médico-sociaux.
- aux personnes justifiant d'un niveau de formation bac + 3 dans un domaine de formation compatible avec le Master (gestion d'établissements sanitaires ou médico-sociaux) bénéficiant des procédures de validation des études supérieures (VES).
Pour les personnes titulaires d'un diplôme bac + 4 (gestion d'établissements sanitaire ou médico-sociaux), il est prévu la possibilité de la Validation des Etudes Supérieures VES.
Les personnes ne disposant d'aucune expérience dans les établissements sanitaires et médico-sociaux doivent réaliser un stage d'au moins 4 mois et rédiger un rapport d'expérience.
Le recrutement des candidats est fait sur la base de l'étude des dossiers (phase obligatoire) et d’un entretien complémentaire facultatif (sur proposition du responsable de la formation).
 Attention: L'entrée dans le cycle M1 fait l'objet d'un numerus clausus. Ce numerus clausus est fixé à 30 candidat(e)s pour l'année universitaire 2021-2022. L'accès au M2 se fait après avoir validé le M1 du MR124.

Évolution professionnelle des diplômés

Les dernières informations sur l’évolution professionnelle des diplômés :

Objectifs

La formation a pour objectif de délivrer les compétences et capacités suivantes :
- Mettre en œuvre et assurer la coordination des projets de son service ou structure grâce à une connaissance approfondie et pratique de l'environnement politique, réglementaire et économique des établissements sanitaires et médico-sociaux (structures de soins, dépenses de santé, politiques publiques nationales et régionales et économie de la santé)
- Mettre en œuvre les programmes d'amélioration et d'évaluation de la qualité des prestations et services proposés (accompagnement des démarches de certification, accompagnement de la collaboration avec les usagers, soutien de l'éthique médicale et professionnelle, amélioration des pratiques professionnelles, etc.)
- Répartir les moyens et gérer le budget d'une unité de travail, en utilisant les techniques de la comptabilité publique, de la comptabilité analytique de projet et du contrôle de gestion (par exemple la mise en place du PMSI, Programme de médicalisation des systèmes d'information)
- Utiliser les outils et les systèmes d'information spécifiques au secteur (complétés d'outils de gestion propores) pour évaluer et suivre les activités de son service ou établissements
- Animer et gérer une équipe en utilisant les différentes techniques d'animation de groupe, d'évaluation d'activité (entretien annuel et d'évaluation) et de fixation d'objectifs d'activité. Il applique à cette fonction d'encadrement le droit du travail, des conventions collectives ainsi que les règles de responsabilité civile, pénale et administrative du secteur,
- Intervenir en concevant une ingénierie de projet ou d'organisation dans le cadre de l'accompagnement de réformes ou de projets impliquant une modification des fonctions et métiers. Il est alors chargé de concevoir un dispositif de réorganisation des métiers, de réformes de structures incluant une animation collective.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Master Droit, économie et gestion mention management sectoriel Parcours Gestion des établissements sanitaires et médico-sociaux

Inscrit RNCP

Code(s) NSF : Santé (331)

Code(s) ROME : -

Modalités d'évaluation

Obtenir une note d'au moins 10/20 dans chaque UE et obtenir une note d'au moins 10/20 pour chaque UA (Mémoire de fin d'étude et Rapport d'expérience si stage).
Les notes des UE et des UA ne se compensent pas.

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

M2

  • 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 1er semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 1er semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 2nd semestre : Foad 100%
 
  • 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 

Total
6 ECTS

1 UE à choisir parmi

Voir toutes les UEFermer
  • 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 

Total
6: ECTS

1 UE de langue à choisir parmi

Voir toutes les UEFermer
  • 1er et 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
  • 1er et 2nd semestre : Présentiel soir ou samedi
 
  • 1er et 2nd semestre : Foad hybride soir ou samedi
 
 

Compétences

- Mettre en œuvre et assurer la coordination des projets de son service ou structure grâce à une connaissance approfondie et pratique de l'environnement politique, réglementaire et économique des établissements sanitaires et médico-sociaux (structures de soins, dépenses de santé, politiques publiques nationales et régionales et économie de la santé)
- Mettre en œuvre les programmes d'amélioration et d'évaluation de la qualité des prestations et services proposés (accompagnement des démarches de certification, accompagnement de la collaboration avec les usagers, soutien de l'éthique médicale et professionnelle, amélioration des pratiques professionnelles, etc.)
- Répartir les moyens et gérer le budget d'une unité de travail, en utilisant les techniques de la comptabilité publique, de la comptabilité analytique de projet et du contrôle de gestion (par exemple la mise en place du PMSI, Programme de médicalisation des systèmes d'information)
- Utiliser les outils et les systèmes d'information spécifiques au secteur (complétés d'outils de gestion propores) pour évaluer et suivre les activités de son service ou établissements
- Animer et gérer une équipe en utilisant les différentes techniques d'animation de groupe, d'évaluation d'activité (entretien annuel et d'évaluation) et de fixation d'objectifs d'activité. Il applique à cette fonction d'encadrement le droit du travail, des conventions collectives ainsi que les règles de responsabilité civile, pénale et administrative du secteur,
- Intervenir en concevant une ingénierie de projet ou d'organisation dans le cadre de l'accompagnement de réformes ou de projets impliquant une modification des fonctions et métiers. Il est alors chargé de concevoir un dispositif de réorganisation des métiers, de réformes de structures incluant une animation collective.

Contact

EPN12 - économie et gestion des services de santé
EPN12, 2 rue Conté
75003 Paris
Tel :01 58 80 87 12
Selma Niel et Estelle Chauvet

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation

  • Centre Cnam Paris
    • Année 2023 / 2024 : Package
    • Année 2023 / 2024 : UE à la carte
    • Année 2024 / 2025 : Package
    • Année 2024 / 2025 : UE à la carte