Master criminologie, sécurité défense renseignement cybermenaces

Code diplôme/certificat: MR12801A-PAR01

120 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau II (bac+3 bac+4)

Niveau de sortie

  • Niveau I (bac+5 et plus)

Responsable(s)

Alain BAUER

Philippe BAUMARD

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

CRIMINOLOGIE SECURITE DEFENSE RENSEIGNEMENT CYBERMENACES

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
- aux titulaires de Licence ou Master 1 Droit, Sciences Politiques, diplômes des Écoles de police, de gendarmerie, de la magistrature, de l'administration pénitentiaire, ou équivalent
-aux professionnels de la sécurité et du droit (avocats, officiers de police et de gendarmerie, officiers des armées, magistrats, journalistes) souhaitant un complément de formation spécialisé.
Le dossier d'inscription M1 et M2 est à demander par mail :  par_criminomastercnam@lecnam.net et à renvoyer à la même adresse.
L’Accès en M1 et M2 est possible sur dossier de candidature. L’accès en M2 s'effectue généralement après avoir validé le parcours de M1 du Cnam ou un parcours de M1 d'un domaine de spécialité correspondant, quel que soit le mode de validation.
 
Ouverture des candidatures 2020-2021 : avril 2020.
Fermeture des candidatures 2020-2021: 16 juin 2020.
Les cours se déroulent en format hybride au CNAM Paris.
La Master ne confère pas de statut étudiant mais celui d'auditeur CNAM.
 

Objectifs

Assurer la meilleure formation possible aux acteurs de la lutte contre la criminalité et le terrorisme, de la défense des victimes, des analystes du renseignement, des journalistes, ...

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Master Droit, économie et gestion mention criminologie Parcours Expertise criminologique (Sécurité, Défense, Renseignement).

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Spécialites militaires (346) - Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance (344) - Inspection, évaluation (333r) - Droit fiscal - droit des affaires - droit pénal - droit de l environnement - droit de la santé - droit de la sécurité et de la défense - droit du transport etc (128g) - Spécialites pluridisciplinaires, sciences humaines et droit (120)

Code ROME : Management de la sécurité publique (K1704) - Direction opérationnelle de la défense (K1703) - Aide aux bénéficiaires d une mesure de protection juridique (K1102) - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels (H1302) - Défense et conseil juridique (K1903) - Recherche en sciences de l homme et de la société (K2401) - Management de sécurité privée (K2502) - Direction de grande entreprise ou d établissement public (M1301) - Direction de petite ou moyenne entreprise (M1302) - Conseil en organisation et management d entreprise (M1402) - Études et prospectives socio-économiques (M1403) - Développement des ressources humaines (M1502) - Administration de systèmes d information (M1801) - Expertise et support en systèmes d information (M1802) - Conception et pilotage de la politique des pouvoirs publics (K1401) - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics (K1404) - Sécurité publique (K1706)

Modalités d'évaluation

Validation par contrôle continu ou examen pour chaque UE sans compensation.

Compétences

Le Master Criminologie (Renseignement, Prévention de la  Radicalisation, Antiterrorisme, Cybercriminalité, ...)  est une formation pluridisciplinaire (sciences criminelles, droit, droit pénal, gestion, probabilités) permettant d'acquérir une large variété de compétences dans les domaines de la criminologie, et notamment:
  • Comprendre les mécanismes de la délinquance et de la criminalité et du passage à l'acte,
  • Trouver les moyens de prévenir et de lutter efficacement contre ces phénomènes,
  • Chercher des moyens efficaces de réinsérer et resocialiser les délinquants et les criminels,
  • Participer à des groupes de travail, des recherche-actions afin de capitaliser, de mutualiser des connaissances et les pratiques,
  • Intégrer ou de créer des réseaux de partenaires, développer des actions partenariales, veiller à leur mise en œuvre, évaluer leur pertinence dans le but de rendre effective la prise en charge globale et intégrée des populations concernées,
  • Élaborer et analyser des politiques pénales,
  • Collecter et analyser des renseignements dans le cadre de missions régaliennes ou industrielles (sécurité d'entreprise)
  • Évaluer les besoins afin d'élaborer des plans d'intervention et de lutte contre la criminalité (organisée, col blanc, informatique, etc)
  • Recueillir des données, d'élaborer et traiter des statistiques, de rédiger des rapports d'analyse, construire des instrumentations scientifiques,
  • Assurer le suivi des condamnés et de vérifier s'ils respectent les conditions qui leur ont été imposées,
  • Maîtriser et connaitre les organismes publics et communautaires qui œuvrent dans le domaine de la justice pénale ou qui peuvent venir en aide aux contrevenants et aux victimes,
  • Etudier le comportement criminel et les enjeux associés à la victimisation,
  • Mettre sur pied des programmes de prévention, de dissuasion et de sanction adaptés,
  • Mener des entretiens individuels visant à évaluer la situation globale de la personne dans le but de  proposer des réponses appropriées, des modalités de suivi et/ou des orientations vers d'autres spécialistes ou partenaires.
  • Rendre compte des activités d'une structure et proposer des diagnostics organisationnels
  • Répondre aux demandes diverses des autorités de tutelle, des financeurs, des partenaires,
  • D'évaluer l'activité d'un service (pénal, juridique, de lutte contre la criminalité) et permettre de contribuer à son évolution,
  • D'étudier de façon permanente et actualiser leurs connaissances en matière de droit, de criminologie et de sciences humaines afin de prendre en compte et d 'intégrer les bonnes pratiques disponibles dans les services concernés,
  • S'adapter aux évolutions de l'environnement juridique et social et répondre au mieux aux attentes des usagers et d'adapter et de mettre à profit leurs connaissances et compétences juridiques et sociales dans une visée prospective afin de participer à l'évolution des dispositifs législatifs et réglementaires dans les cadres national et européen
  • De réaliser des choix technologiques et de participer à la conception innovante d'outils et méthodes préventifs (modèles prédictifs)

Voir aussi

Contact

EPN 15 Criminologie
40 rue des jeûneurs
75002 Paris
Hapsa DIA

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation